Des branches coupées utiles

Ce jeudi  4 avril, la classe de 2nde pro NJPF était en chantier à Sarzeau, à l'entretien d'une prairie humide gérée par la commune dans le cadre d'une mesure compensatoire. Ce n'est pas tant le chantier qui était original, puisque qu'il s'agissait simplement de couper les saules et autres arbustes qui emprisonnaient une ancienne mare abandonnée en bordure de la parcelle prairiale. Mais, surtout, les bois coupés ont été valorisés grâce à la mise à disposition d'un broyeur de branches attelé au tracteur des services techniques : l'occasion pour les élèves d'utiliser en toute sécurité un matériel professionnel qui réduit en bois raméal fragmenté des diamètres de branches allant jusqu'à 10 cm environ. Ce résidu de type BRF sera ensuite réutilisé pour le paillage des nombreuses plantations qui ornementent cette grande commune littorale.


«Toutes les actualités